romancier à découvrir


Livres papier : vente par correspondance par l'éditeur indépendant


Livres disponibles mais absents des librairies des villes.

Editeur indépendant, Ternoise a choisi de vendre uniquement par correspondance, sans passer par les librairies. Achetez donc ses livres sans intermédiaire !

Pourquoi les livres en papier de Ternoise ne sont pas dans toutes les librairies ?

Dans l’édition de livres en papier, un métier est méconnu et pourtant central : la distribution (où comment se retrouvent dans les points de vente certains livres, et pas d’autres).

Il existe des distributeurs régionaux, qui logiquement fournissent les points de vente de la région, et des distributeurs nationaux...

Pour placer des livres dans les grandes surfaces, genre Carrefour ou Leclerc, mieux vaut avoir un distributeur national !

L'éditeur s'est naturellement renseigné sur les conditions d’un distributeur... Il a redouté de perdre de l’argent et préféré continuer son artisanat.

Depuis des années, il attendait le véritable démarrage de l’ebook, l’occasion d’enfin être présent sur l’ensemble des plateformes, même s'il restait réaliste : il est évident que des éditeurs obtiendront des opérations promotionnelles, de la grande visibilité...

Qui contrôle la distribution du livre papier, contrôle ce que les libraires vendent... C'est ce modèle économique du livre en papier que certains souhaitent reproduirent pour le livre numérique. C'est contre quoi tout écrivain doit se battre. En publiant Écrivains, réveillez-vous ! (La loi 2012-287 du 1er mars 2012 et autres somnifères), Stéphane Ternoise a aussi montré qu'il est un écrivain conscient des réalités de l'édition française (infos sur cet essai).

Retour au livre en papier :
Hachette Livre possède « le Centre de Distribution du Livre », CDL, implanté à Maurepas dans les Yvelines. « Chaque année, 180 millions (!) de volumes passent ici, livrés à plus de 20 000 clients (librairies, Relay, grandes surfaces...). »

Dans son approche « Distribution », le site hachette.com, explique :
« Le métier d’éditeur ne serait rien sans celui de distributeur. Publier, c’est faire parvenir le livre jusqu’à son lecteur au moment et dans le lieu de son choix : librairie, grande surface spécialisée, maison de la presse, hypermarché. »
Le Groupe dispose d’un centre de 50 000 m2, « qui assure la distribution des ouvrages de tous les éditeurs français du Groupe, ainsi que d’une soixantaine d’éditeurs tiers. »
Ainsi « chaque jour la plate-forme manipule un million d’ouvrages et délivre 15 000 à 20 000 colis dans toute la France. »

Comme quoi, être présent partout, était bien impossible pour un modeste indépendant !


Le catalogue papier de l'écrivain indépendant, dont naturellement ses romans.






Ajoutez votre réponse